Gustave l'audacieux

Extrait de l'exposition Moi, Gustave (09/09-28/11/2016)

"J’ai une affection pour les matériaux traditionnels : la pierre, la brique, le bois.

Et puis il y a le métal, dont je suis littéralement amoureux. Le métal est très à la mode depuis les années 1890. Il y a des catalogues entiers de garde-corps en fonte, poutrelles et consoles. Mais j’aime surtout le soumettre à mon propre dessin, sous le marteau du forgeron.

Pour compléter le volet décoratif, je mets en œuvre sgraffite, vitrail et verre coloré à relief.

Ce qui m’intéresse, voyez-vous, c’est de chercher des formules originales pour associer les matériaux, les agencer de manière particulière, parfois totalement improbable – je vous l’accorde –, mais c’est ce qui fait ma signature ! J’aime les additions, les combinaisons multiples.

On me prend pour un original parce que j’aime défier la logique et les lois de la gravité. Un arc inversé : tiendra-t-il ? Pas d’inquiétude, je ne prends que des risques calculés !".

Photos